King hash Le prix initial était : 9,00 €.Le prix actuel est : 8,00 €.
Royal haze 9,00 
Afghan kush 9,00 
3xxxhhc
3x filtré 9,00 
Pink Hazy 9,00 
Accueil / Blog / Cannabinoïde : Qu’est-ce que le CBDV (Cannabidivarine) ?

Cannabinoïde : Qu’est-ce que le CBDV (Cannabidivarine) ?

Le CBDV, ou cannabidivarine, est un cannabinoïde non psychoactif, c’est-à-dire qu’il ne provoque pas les effets enivrants associés au cannabis. Il est présent dans le cannabis, mais en quantité généralement inférieure à celle du CBD ou du THC.

Quelle est la structure chimique du CBDV et comment diffère-t-elle de celle du CBD et d’autres cannabinoïdes ?

La structure chimique du CBDV est similaire à celle du CBD, mais avec une différence importante : la chaîne latérale du CBDV est raccourcie par deux ponts méthylène (CH2). Cette différence a des implications importantes sur les propriétés et les effets du CBDV.

La formule chimique du CBDV est C19H26O2, tandis que celle du CBD est C21H30O2. Cela signifie que le CBDV a deux atomes de carbone et deux atomes d’hydrogène en moins que le CBD.

Sur le plan structural, la différence la plus notable entre le CBDV et le CBD réside dans la position des deux ponts méthylène. Dans le CBD, les deux ponts méthylène sont situés entre les atomes de carbone C-1 et C-2 de la chaîne latérale. Dans le CBDV, les deux ponts méthylène sont situés entre les atomes de carbone C-3 et C-4 de la chaîne latérale.

Cette différence de structure a des implications importantes sur les propriétés et les effets du CBDV. Par exemple, le CBDV est plus soluble dans l’eau que le CBD, ce qui suggère qu’il pourrait être plus facilement absorbé par le corps.

Le CBDV a également des effets pharmacologiques différents du CBD. Des études ont montré que le CBDV pourrait avoir des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques, anticonvulsivantes et antipsychotiques.

Par rapport à d’autres cannabinoïdes, le CBDV est un cannabinoïde relativement rare. Il est présent en faibles concentrations dans la plante de cannabis, mais il peut être présent en concentrations plus élevées dans certaines variétés sauvages de cannabis indica.

Les recherches sur le CBDV sont encore en cours, mais il s’agit d’un cannabinoïde prometteur qui pourrait avoir des applications thérapeutiques variées.

Quelle est l’origine du CBDV dans la plante de cannabis et comment est-il extrait ?

Le CBDV, ou cannabidivarine, est un cannabinoïde présent dans la plante de cannabis. Il est synthétisé par les trichomes, les glandes résineuses qui se trouvent sur les fleurs, les feuilles et les tiges de la plante. Le CBDV est un précurseur du CBD, ce qui signifie qu’il peut être transformé en CBD par l’organisme.

Le CBDV est présent dans toutes les variétés de cannabis, mais sa concentration est généralement plus élevée dans les variétés à dominance sativa. Les variétés à dominance indica contiennent généralement moins de CBDV, mais la concentration peut varier d’une variété à l’autre.

Le CBDV peut être extrait de la plante de cannabis de différentes manières. La méthode la plus courante est l’extraction par solvant. Cette méthode consiste à utiliser un solvant, comme l’éthanol ou le CO2 supercritique, pour dissoudre les cannabinoïdes de la plante. Une fois les cannabinoïdes dissous, le solvant est évaporé, laissant derrière lui un extrait de CBDV.

Une autre méthode d’extraction du CBDV est l’extraction par micro-ondes. Cette méthode consiste à utiliser des micro-ondes pour chauffer la plante de cannabis, ce qui permet de dissoudre les cannabinoïdes. Une fois les cannabinoïdes dissous, ils sont séparés de la plante par filtration.

Enfin, le CBDV peut également être extrait de la plante de cannabis par extraction par ultrasons. Cette méthode consiste à utiliser des ultrasons pour chauffer la plante de cannabis, ce qui permet de dissoudre les cannabinoïdes. Une fois les cannabinoïdes dissous, ils sont séparés de la plante par filtration.

La méthode d’extraction du CBDV utilisée dépend de plusieurs facteurs, notamment de la quantité de CBDV que l’on souhaite obtenir, de la qualité de l’extrait souhaitée et du budget disponible.

Une fois extrait, le CBDV peut être utilisé pour fabriquer une variété de produits, notamment des huiles, des capsules, des crèmes et des teintures.

Quels sont les principaux effets pharmacologiques du CBDV sur le corps humain ?

Les principaux effets pharmacologiques du CBDV sur le corps humain sont les suivants :

  • Antiépileptique : le CBDV a montré une efficacité prometteuse dans le traitement de l’épilepsie, notamment des formes réfractaires aux traitements conventionnels. Il semble agir en inhibant l’activité des canaux ioniques sodium et calcium, qui sont impliqués dans la propagation des crises d’épilepsie.
  • Antipsychotique : le CBDV a montré des propriétés antipsychotiques dans des modèles animaux de schizophrénie. Il semble agir en modulant l’activité des récepteurs dopaminergiques, qui sont impliqués dans la régulation de l’humeur, de la cognition et du comportement.
  • Anti-inflammatoire : le CBDV a des propriétés anti-inflammatoires, notamment dans le cas de l’arthrite rhumatoïde. Il semble agir en inhibant la production de cytokines pro-inflammatoires.
  • Antioxydant : le CBDV est un puissant antioxydant, qui peut protéger les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres.
  • Antiémétique : le CBDV a des propriétés antiémétiques, qui peuvent être utiles dans le traitement des nausées et des vomissements causés par la chimiothérapie ou la radiothérapie.

En plus de ces effets, le CBDV pourrait également avoir des propriétés analgésiques, anxiolytiques, anxiolytiques et antihistaminiques. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ces effets.

Le CBDV est généralement bien toléré, avec peu d’effets secondaires rapportés. Les effets secondaires les plus courants sont la somnolence, la fatigue et les troubles digestifs.

Le CBDV est encore en cours de recherche, mais il a le potentiel de devenir un traitement efficace pour un certain nombre de maladies.

Quels sont les effets secondaires connus ou les risques associés à la consommation de CBDV ?

Les effets secondaires connus ou les risques associés à la consommation de CBDV sont les suivants :

  • Somnolence : le CBDV est un sédatif léger, il peut donc provoquer une somnolence chez certaines personnes, en particulier si elles le consomment à forte dose. Il est important de ne pas conduire ou d’utiliser de machines dangereuses si vous êtes somnolent après avoir consommé du CBDV.
  • Troubles digestifs : le CBDV peut provoquer des troubles digestifs tels que des nausées, des vomissements, des diarrhées ou des crampes d’estomac. Ces effets sont généralement légers et disparaissent d’eux-mêmes.
  • Perte d’appétit : le CBDV peut entraîner une perte d’appétit, ce qui peut être problématique pour les personnes qui souffrent de troubles alimentaires.
  • Interactions médicamenteuses : le CBDV peut interagir avec certains médicaments, il est donc important de consulter votre médecin avant de le consommer si vous prenez des médicaments.

Les effets secondaires graves du CBDV sont rares, mais ils peuvent inclure :

  • Lésions hépatiques : le CBDV peut entraîner des lésions hépatiques, en particulier s’il est consommé à forte dose ou sur une longue période.
  • Interactions avec les anticoagulants : le CBDV peut augmenter le risque de saignement chez les personnes qui prennent des anticoagulants.
  • Interactions avec les antiépileptiques : le CBDV peut diminuer l’efficacité des antiépileptiques.

Si vous ressentez des effets secondaires après avoir consommé du CBDV, il est important de consulter un médecin.

Il est également important de noter que les effets secondaires du CBDV peuvent varier d’une personne à l’autre. Certaines personnes peuvent être plus sensibles au CBDV que d’autres.

Si vous envisagez de consommer du CBDV, il est important de commencer par une dose faible et de l’augmenter progressivement jusqu’à ce que vous obteniez les effets souhaités. Il est également important de choisir un produit de CBDV de qualité, fabriqué à partir de chanvre biologique et sans pesticides.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X
X